Les Finitions THG Paris

Il existe plusieurs techniques d’application selon la nature du métal à revêtir, ses dimensions
et sa complexité géométrique.

Le dépôt PVD
(dépôt physique par phase vapeur)

Le PVD – Physical Vapor Deposition – est une technologie innovante de recouvrement de surface par la vaporisation d’un métal qui est déposé sur les pièces par le biais d’un plasma ionique.

La couleur souhaitée se forme par le mélange de différents métaux avec un type de gaz, par exemple l’azote pour le jaune et le méthane pour le noir.

Utilisé dans l’univers de l’horlogerie fine, le traitement PVD offre une excellente résistance à la corrosion et aux rayures ainsi qu’une excellente tenue de la couleur dans le temps, grâce à une sous-couche de nickel chrome et au film PVD.

Le dépôt électrolytique
(au trempé)

La finition la plus courante est le revêtement chrome qui confère des propriétés protectrices. Ce dépôt, comme pour les finitions nickel et la dorure, est obtenu par trempage des pièces en laiton dans une succession de bains, par dépôt électrolytique. Ce dépôt métallique est réalisé par le passage d’un courant entre une électrode et une cathode. Des ions métalliques vont suivre ce courant et se déposer sur les pièces à revêtir.

Les pièces sont ensuite généralement soumises à un vernis mat ou brillant, puis passées au four

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus.

@once @endonce @once @endonce